DOWNWARD DOG : LES CLÉS D’UNE POSTURE AVANCÉE

yogalavie - downward dog - chien tête baissée - v inversé

Dix minutes pour une pratique complète autour du downward dog

Le chien tête en bas est une posture de niveau intermédiaire. Autrement dit, elle est difficile pour la plupart d’entre nous. Pourtant ce downward dog est utilisée très souvent et très rapidement lorsque l’on débute sur le chemin du yoga adapté à l’Occident. Et puis quand on la maîtrise physiquement (ce qui ne veut pas dire parfaitement!), on peut explorer toutes les autres dimensions de la posture. 

Les postures se déploient comme des fleurs. 

À l’infini.

Plus on approfondit une posture, plus les bienfaits de la posture sont décuplés.

C’est pourquoi une posture peut devenir une pratique en soi.  Intégrer une posture c’est ajouter au cheminement de la maîtrise physique, la maitrise du souffle, du regard, de l’esprit, de la conscience.  

La maîtrise physique d’une posture n’est pas la capacité de réaliser sa variation avancée qui demande de se plier en dix-huit et de savoir soulever huit fois son poids. La maitrise physique d’une posture est à mon sens la capacité d’être dans un alignement juste à l’intérieur des capacités de notre corps. De là naissent le relâchement juste et l’engagement juste : un équilibre parfait à ajuster sans cesse. 

La vie est mouvement. 

La seule chose permanente dans la vie est l’impermanence, disent les sages. 

Cela fait plus de huit ans que j’accompagne de futurs professeurs de yoga sur le chemin de leur formation. Cet accompagnement, en plus de ma pratique, m’a amené à affiner infiniment ma compréhension des postures de yoga. Le degré de maîtrise et la finesse de notre compréhension d’une posture est en lien avec notre cheminement vers l’intérieur. Elle ne dépend pas des limites de notre corps mais de combien nous avons voyagé avec ces limites, comment nous les avons apprivoisées.  C’est un perfectionnement qui n’a pas de fin. Et cela me surprend toujours.

LES BIENFAITS DU DOWNWARD DOG

  • Calme le cerveau 
  • Aide à soulager le stress et les légères dépressions
  • Étire les épaules, les ischio-jambiers, les arches des pieds et les mains
  • Renforce les bras et les jambes
  • Aide à la digestion
  • Soulage les maux de tête, l’insomnie, les douleurs de dos et la fatigue
  • Thérapeutique pour la haute tension, l’asthme, les pieds plats, les problèmes de sciatique et la sinusite.
  • Soulage les inconforts des règles quand on dépose la tête sur un bloc
  • Aide à soulager les symptômes de la ménopause 

Tout cela oui !

COMMENT FAIRE D’UNE POSTURE UNE PRATIQUE ?

Chaque posture peut devenir une pratique en soi. 

Une posture porte en elle même toutes les dimensions du yoga. Elle est à la fois une posture du corps physique (asanas), elle est aussi un lieu de maitrise du souffle (pranayama), elle est également un espace pour maitriser les sens (pratyara) et le mental (dharana), et peut éventuellement permettre l’expérience de la méditation (diane) et de la grâce (samadhi).

Pour plonger dans l’expérience d’une posture, il s’agit simplement de préparer, de réchauffer son corps en douceur. Puis, faire quelques postures préparatoires au besoin. Trouver l’alignement idéal, avec le support nécessaire, pour notre condition physique et psychique actuelle. Et, dans ce cas, travailler en alternance avec une posture restauration, au rythme que notre corps nous indique.

Lorsque vous vous sentez à l’aise avec un palier d’expérience, ajoutez-en un autre concentrer sur un pallier d’expérience de plus.

Voici des liens pour enrichir chaque dimension de votre downward dog, ou même de chaque posture que vous pratiquez :

Pranayama allez lire cet article

Pratyara explorez cet article

Dharana (concentration) consultez cet article et pratiquez ces mouvements

Dyana (méditation) parcourez cet article

Samadhi, restez disponible, sans attente…

Vous vous surprendrez en état de « méditation en mouvement » plus vite que vous ne le croyez!

ALLONS-Y

Les sages disent que pour chaque posture on souhaite le minimum d’effort pour le maximum d’efficacité ! Bonne exploration !

https://youtu.be/O2GCGER0G0E
V inversé ou downward dog

***Petit ajout*** Il y a une variation qui peut être précieuse pour ceux qui trouve cette posture exigeante par la pression que cela peut créer dans les épaules, c’est celle où vous placez des blocs sous chaque mains. Cela permet de libérer une partie du poids qui se dépose dans le haut du corps, et qui peut créer de la tension.C’est un bon moyen pour apprivoiser le confort de cette posture. Tentez-le !

C’est la première fois que j’approfondis une autant posture dans une vidéo, en dehors d’une classe ou d’une formation (je me fais un devoir dès que je peux d’offrir un regard et une expérience approfondie et détaillée d’un posture dès que l’occasion se présente).

Est-ce quelque chose qui vous est utile ?

Y a-t-il une autre posture que vous souhaiteriez me voir approfondir ?

Partagez dans les commentaires vos in

Vous avez aimé cet article et voulez en savoir plus ? Inscrivez-vous à la mailing list, c'est gratuit !

Noemie

Comments

Jennifer
Reply

very nice, merci ! oui, poser son attention d’apprentissage sur 1 posture à la fois, ça me va bien ! j’ai apprécié notamment le petit échauffement (articulaire et mental) ciblé, en intro-préparation à la posture : c’ est 1 chouette cadeau. Merci à l’infini Noémie !

Miruna
Reply

Salut Noémie!

Ça fait longtemps!
Merci pour ce partage! C’est très inspirant de voir l’attention que tu y mets, ton dévouement sur ce chemin et comment tu ne cesse d’approfondir ce que tu sais, de toujours aller plus loin. Ton enthousiasme pour le vie telle qu’elle est en l’instant m’est précieux à recevoir!
Merci de partager les fruits de ton travail!

Leave a comment

name*

email* (not published)

website

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Téléchargez mon ebook "5 étapes pour diminuer votre stress et vivre mieux"