SIX ASTUCES DE L’AYURVÉDA POUR UN AUTOMNE DOUILLET

Yogalavie - 6 astuces ayurvéda I

Dans l’article, 4 apports de l’Ayurvéda pour une bonne santé, je vous proposais les éléments fondamentaux de cette médecine indienne ! Voilà maintenant comment j’applique les astuces de cette médecine au moment de l’année actuel : l’automne !

L’automne est-elle la saison du Vata ?

Non !

Mais c’est un moment de l’année où il est vivement conseillé d’en prendre soin ! Avant de pouvoir en prendre soin, il est fort utile de comprendre ce que c’est ce Vata, de Dosha !

Comme je l’ai mentionné dans le dernier article, l’Ayurvéda dit que plus on se rapproche de la nature plus on se rapproche de notre nature.

Ainsi, elle considère que comme le corps est fait de matière comme le reste de la nature, il y a donc présence de qualités de la nature à l’extérieur et à l’intérieur de soi.

L’Ayurvéda considère que trois forces de différentes de différentes qualités sont présentent dans notre corps. La proportion de ces forces, qui sont appelées des doshas, diffère chez chaque individu.

La qualité de chacune de ces forces est reliée entre autres aux 5 éléments :
4. Vata (air, ether) – invite au mouvement
5. pita (feu, l’eau) – invite à la transformation
6. kapha (ou kappa) (terre et l’eau) – invite à la préservation

LES QUALITÉS DU VATA

Ainsi le Vata, qui est associé à l’automne, a des propriétés qui se rapportent aux caractéristiques de l’automne : léger, sec, mobile, rugueux, froid, subtil.

Ainsi, l’environnement, par son état similaire au Vata, va exacerber les propriétés du Vata en nous, humbles êtres humains :

  • Le vent froid exacerbe le froid, la sécheresse de l’air peut exacerber la sécheresse de la peau ou de la personnalité.
  • La mobilité est exacerbée par la vitesse de la rentrée, par la grande stimulation des médias qui prennent plus de place dans nos vies que durant l’été.
  • Tout le monde est plus actif, tout est plus mobile, tout va très vite ! C’est déjà l’automne, l’aviez-vous remarqué ! Vous sentez-vous plus nerveux ?
  • Pour le subtil, on a beaucoup plus tendance à être dans nos 1001 pensées que dans le concret ! On s’emballe plus vite.

Vous reconnaissez-vous dans une de ces caractéristiques ? Il pourrait y avoir 1000 exemples ! Devenir attentif aux transformations au moment des changements de saison se développe et s’aiguise !

RÉÉQUILIBRER LE VATA QUI SE DÉSÉQUILIBRE : 

Yogalavie - 6 astuces ayurvéda

Devant ce très certain débalancement du Vata dans notre corps, par l’arrivée de l’automne, il est bon de prendre soin de ce Vata.

Comment ? En allant cultiver et pratiquer ce qui est à l’opposé des qualités du Vata.

  • Du chaud viendra apaiser le froid.
  • Du doux, de l’ onctueux viendra pacifier le rugueux.
  • La stabilité calmera la mobilité.
  • Le concret viendra rééquilibrer le subtil.
  • L’humide balancera le sec.

CINQ ASTUCES POUR UN AUTOMNE DUQUEL VOUS PROFITEREZ PLEINEMENT :

1. Boire du lait chaud une heure avant de se coucher. Prendre soin de son Vatta c’est se coucher tôt, mais c’est aussi boire du lait chaud au épices pour calmer le système nerveux.

Cela peut être du lait animal ou végétal (amande, coco, etc.). Les épices doivent être sucrées comme le sont la cannelle, la cardamome, le gingembre et l’anis. Faites infuser généreusement et dormez profondément !

2. Boire chaud toute la journée. Boire un peu d’eau chaude toute la journée est excellent pour la digestion, cela liquéfie ce que vous digérez et permet d’éviter toute forme de sécheresse intestine qui cause d’incomparables ennuis. Je crois ne pas avoir besoin de vous faire un dessin ! 😉

3. Manger chaud, lourd et onctueux.  Autrement dit, manger des patates douces !

Des exemples ? Au moment d’écrire ces lignes je mangeais une soupe de carotte et de la compote de pomme. Ce matin j’ai mangé un petit bol de grau avec des poires cuites. Une purée de patates douces, toutes sortes de potages et l’usage des légumes racines sont recommandés (betteraves, carottes, etc.) !

Plus vous mangez ainsi, plus vous apaisez votre corps devant la grande stimulation quotidienne. Au risque de faire crier les crudivores, je vous conseille aussi de manger peu de crudité, leur légèreté n’est pas conseillée !

Bien sûr, vous le savez ce n’est pas un dogme et la limite de ce conseil se retrouve dans ce que vous ressentez !

4. Que faire de vos pensées ? Nous sommes ce que nous pensons n’est-ce pas ? Il est intéressant durant l’automne de privilégier une attitude calme, de privilégier la douceur et de cultiver la régularité.

Bref, il est nécessaire de faire des calinous à vos amis, votre amoureux ou votre amoureuse, votre chat ou toute personne qui vous inspirerait avec douceur, et ce, tous les jours !!

Sans blague, se donner une petite routine quotidienne, par exemple, je fais tous les matins quelques exercices, des respirations profondes et une dizaine de minutes de méditation. Veillez à être doux avec vous-même aussi !

5. Pratiquez le  yin yoga afin de cultiver la douceur comme routine quotidienne ! On veut apaiser, alors l’opportunité de tenir les postures longtemps, puis de se détendre et de se relaxer pendant les postures est quelque chose d’excellent !

Faire des torsions, pratiquer la posture sur les épaules (communément appelée la chandelle par les enfants de 6 ans), ou la pince (se plier en deux lorsque vous êtes assis), ainsi que tout étirement du bas du corps comme le grand écart (à votre mesure), sont tous excellents !

6. Huilez votre corps ! Drôle de chose vous dites ? Le huilage est vraiment ancré dans la tradition de l’Ayurvéda.

Si l’été encourage un huilage à l’huile de coco qui est refroisissante, l’automne et l’hiver c’est l’huile de sésame qui est conseillée. Si vous faites la moue, je vous suggère simplement de tenter l’expérience après ou même avant un bain ou une douche avant de vous coucher.

Il est certain que l’huile de sésame n’est pas l’odeur la plus aphrodisiaque si tel était votre objectif, mais il est toujours possible de la rendre plus passe-partout (ou moins répulsive diraient certains !) en y ajoutant quelques gouttes d’essence de rose ou de lavande par exemple. L’idéal est de la réchauffer un peu avant, un mini bain-marie dans de l’eau chaude peut faire l’affaire.

Sans l’ombre d’un doute vous apprécierez combien elle est nourrissante pour votre peau et combien elle apaise le système nerveux. Ce qui me surprend toujours, c’est que je n’ai jamais froid après avoir appliqué de l’huile de sésame sur mon corps, et cela dure un bon moment !

Toujours incertain ? Tentez la chose seulement avec vos pieds : enduisez-les d’huiles et massez les quelques minutes. Appréciez les résultats et évitez de glisser !

Avez-vous déjà des trucs pour rendre votre automne plus douillet ? Partagez-les dans les commentaires !

Si vous souhaitez en savoir plus au yoga et voir l’art de la Détox, cliquez-ici. Sinon, si vous souhaitez comprendre les fondements de L’Ayurveda, cliquez-ici.

Je remercie une fois de plus Mélodie pour nos belles discussions qui ont menées à la réalisation de cet article ! 

Vous avez aimé cet article et voulez en savoir plus ? Inscrivez-vous à la mailing list, c'est gratuit !

Noemie

Comments

Danielle Bouchard
Reply

Merci pour les judicieux conseils c’est très apprécié. J’adore te lire.
L’idée de partir avec toi au Maroc me séduit. J’y réfléchi très sérieusement.

Namasté

Danielle 🙂

Noemie
Reply

@Danielle. Je suis ravie que mes petits astuces te soient utiles et je serais d’autant plus ravie de partager l’aventure marocaine avec toi ! Réfléchis bien et, comme pour toute décision dans la vie (à mon avis), laisse avant tout le coeur parler ! 😉 Au plaisir de te revoir, vraiment !

Catherine Nehme
Reply

Tout ce que tu dits semble si logique, il reste juste à les mettre en pratique. Merci de me rappeler de l’huile de sésame, j’avais bien oublier de ses virutes.

Tu est super!
Catou

Noemie
Reply

@Catherine. Merci beaucoup pour ce généreux petit mot ! C’est super de savoir que ce que j’écris crée des échos pour toi ! Bon huilage !

Sylvie Dumas
Reply

Merci Noémie pour tes conseils, j’adore ton blog mon automne commence très bien avec toi.

Noemie
Reply

Chère Sylvie, merci pour ce beau commentaire. Profite bien des couleurs !

CarOlinade
Reply

Bonjour, j’aimerais savoir quelle sorte d’huile de sésame acheter. Je veux essayer pour les pieds 😉 J’ai déjà de l’huile de sésame bio non rôtie. Est-ce que c’est bon?
Merci, votre site est accueillant 😉 Tout comme vos conseils.

Patrick
Reply

Ce qui est remarquable avec ce site c’est que toute l’information provient de ton expérience de ta validation. Je porte donc toute mon attention à ma lecture de tes conseils pertinents. Quelle bonne idée de se donner de la chaleur à l’automne et de ralentir.

Noemie
Reply

@Carolinade – L’huile de sésame bio non rôtie est très bien, mais l’idéal est d’avoir une huile pressée à froid. Les hautes températures et la cuisson font perdre un partie des superbes propriétés du sésame ! Merci pour le commentaire et bon huilage des pieds ! 😉

Nadine
Reply

Et je rajouterais…se coucher tôt et aller monter le Mont-Royal aussi souvent que possible 😉 Y aller seul(e) permet vraiment d’écouter la nature, d’observer ce qu’il y a autour et de faire le vide pour laisser place aux nouvelles idées 🙂

Moi qui a toujours les extrémités du corps froides, huile de sésame et lait chaud seront au menu! Merci Noémie!

Leave a comment

name*

email* (not published)

website

Téléchargez mon ebook "5 étapes pour diminuer votre stress et vivre mieux"