LA PUISSANCE D’UNE NUQUE DÉTENDUE

Quelle relation entretenez-vous avec votre nuque ?

J’observe beaucoup de pratiquant du yoga et de personnes dans la rue marchant avec le menton un peu haut. Ce n’est pas du dédain ou de la prétention, c’est bien souvent une tension dans la nuque accumulée et peu conscientisée. Rien de grave là-dedans, mais la tension accumulée doit être vive tout de même !

Comme elle est à l’arrière de notre corps, on ne la voit pas, on ne l’entend pas.

Pourtant, il n’est pas rare qu’on la sente. Elle s’éveille parfois, entre deux pensées, entre deux tâches.

La plupart du temps, on la sent quand on est bien tendu, car la nuque est un lieu de prédilection pour l’accumulation de tensions. En réalité, dès que nous vivons un stress, la nuque se tend, c’est une réaction du système nerveux central parfaitement naturelle et bien normale.

L’ennui (!), c’est que nous vivons beaucoup de petites tensions au quotidien. Elles s’accumulent et nous ne la soulageons pas (l’ennui, en fait, ce n’est pas les tensions, mais plutôt le fait qu’on ne les soulage pas). Alors, c’est toute la chaîne musculaire autour de la colonne qui se contracte (particulièrement dans le bas du dos et dans la nuque) et, comme elle se contracte, elle raccourcit. Comme elle raccourcit, le bas du dos se cambre davantage et la nuque également. Donc le menton se soulève.

NUQUE, LIEU DE PASSAGE

On ne s’en rend pas compte, mais la nuque est intimement liée à nombre de muscles, ceux des épaules, de la poitrine, du dos, de la colonne vertébrale, de la tête, des bras, du bas du dos et ceux qui entourent le coeur.

Plus encore, notre nuque est un lieu de passage. Les muscles, les vayus (méridiens où circule l’énergie vitale), les vaisseaux sanguins et les nerfs qui passent par le cou supportent le lien entre la tête et le corps. Sa santé facilite donc leur harmonisation, leur collaboration et leur bonne entente.

Dans la tradition du yoga, entre autres, cette relation entre le corps et l’esprit est fortement importante. Car ils ne font qu’un. L’esprit fait partie du corps et le corps est habité par l’esprit. Dans nos modes de vie, on a tendance à créer une division entre l’activité mentale et l’activité physique.

Rien de tel que de prendre soin de notre nuque un peu chaque jour pour inviter une harmonie entre corps et esprit. Par extension, on prend soin de notre système nerveux, de tous nos muscles, d’une bonne oxygénation du cerveau, d’une libre circulation de l’énergie vitale ! En détendant un peu notre nuque, en s’assurant de sa liberté, on a un impact immense.

POUR QUE LE COURANT PASSE

Pour détendre les muscles de la nuque, vous n’avez pas besoin de beaucoup de temps. De simples petits mouvements peuvent avoir un grand impact sur votre détente morale et physique.

Et puis en yoga, il y a un adage qui dit : ce n’est pas ce que vous faites, mais comment vous le faites ! 

Alors, offrez-vous ce cadeau simple et efficace ! Prenez soin de réaliser lorsque vous pratiquez ces exercices tous les muscles qui sont en jeu et le rôle fondamental de la nuque comme liant. Prenez soin aussi de ressentir, avec toujours un peu plus d’acuité, toutes ces sensations qui naissent dans votre corps alors que vous vous détendez. mmmh, rien que d’y penser, mon esprit se libère  ! Et aussi, plus vous faites l’expérience de ces exercices, plus votre perception va s’affiner. Alors, ne vous privez pas de ce plaisir…

En induisant une détente à votre nuque, vous procédez à une expérience intérieure pour vous-même, vous vous permettez une détente et un relâchement profond. Alors faites l’expérience en laissant vos réflexions et vos pensées réduire en importance. Restez totalement attentif sur ce que vous ressentez. Offrez-vous cette tendresse…

Pour pratiquer cet ensemble de mouvements, suivez cette petite vidéo que j’ai concoctée pour vous :

 

Quels sont les effets de ces mouvements dans votre nuque, dans votre corps, dans votre tête ?

Voyez-vous une transformation ? Partagez avec nous vos observations et vos découvertes !

 

 

 

Vous avez aimé cet article et voulez en savoir plus ? Inscrivez-vous à la mailing list, c'est gratuit !

Noemie

Comments

Chrystele
Reply

Génial la sensation dans la nuque!
Comment puis-je enchainer les 3 enchainements bas du dos, haut du dos et nuque?
Comment les placer avec l’enchaînement pour le réveil?
Enfin, j’avais d’habitude de faire des salutations au soleil au levé. Depuis le mois de février, je réveille doucement ma colonne selon ta proposition mais même questionnement que plus haut, où placer les salutations au soleil? A la fin? Après le chien-chat? Plus tard?
Merci pour tous ces partages!

Noemie
Reply

Bonjour Chrystèle ! Je suis ravie de te lire et de découvrir que ta pratique s’élabore et se raffine ! Pour le dos je commencerais avec le haut, puis le milieu et finalement le bas du dos. Suite à ces délicats mouvements de la colonne, tu peux faire des salutations au soleil. L’autre option, c’est de faire les mouvements du bas du dos après la salutation au soleil (sauf le chien/chat qui est idéal comme échauffement!), si tu as le bas du dos sensible, c’est top ! Essaie les deux et tu verras lequel te plait le plus ! N’hésite pas à me poser des questions si tu en as d’autres et, si le coeur t’en dit, réécris-moi pour me dire si ces suggestions portent leurs fruits (quels que soient les fruits!) ! Merci de ta confiance ! Je te souhaite de douces pratiques !

emmanuelle
Reply

D ‘abord bravo et merci pour la simplicité et la clarté des informations communiquées sur le site. Pour la fraicheur aussi.
Juste un petit point de détail les méridiens où circulent l’énergie vitale sont pour moi les nadis (les 3 principaux d’ailleurs comme tu l’indiques
remontent le long de la colonne vertébrale). les vayus se sont les souffles vitaux.
En yoga l’essentiel est dans la pratique et ton enchaînement m’a fait beaucoup de bien. Merci
Emmanuelle

jenny de Toulouse ;)
Reply

MERCI MERCI MERCI 1000 fois très chère Noémie!

je viens partager ici, mon sentiment d’avoir perçu de la détente, malgré le cheminement de tensions bien palpable lors de l’exercice.. ça a même 1 peu craqué « en douceur »..Comme quoi..

MERCI aussi pour la qualité de ton article en introduction à la pratique préconisée…. merci de sensibiliser dans le « bon sens »………..

🙂

Charles Desrochers
Reply

Bonsoir Noemie!
J’aime bien encore ce vidéo pour détendre la nuque. Mais question à part, qui provient de votre vidéo où vous nous parlez de l’origine de votre intérêt pour l’activité du yoga. Voici la question, J’ai vu dans ce vidéo un petit biblo qui était un petit vélo. Ce que je voulais savoir, c’est est-ce que vous aimez pratiquer le vélo de temps à autres? Bonne fin de journée! Charles

Noemie
Reply

Bonjour Charles ! Vous avez l’oeil ! Oui, je fais à peu près tous mes déplacements en vélo quand la température le permet et j’aime faire de grandes balades ! Je trouve que ce « sport » se marie fort bien avec le Yoga. Rien de tel que de bouger à l’extérieur ! Et vous, faites-vous du vélo ? Au plaisir ! Noémie

Charles Desrochers
Reply

Bonjour Noemie!
Comment vas-tu?
J’ai fait beaucoup de vélo par le passé, j’allais aussi travaillé en vélo, lorsque je travaillais à la librairie Renaud -Bray dans Ahuntsic à Montréal. Mais depuis quelques étés j’ai cessé d’en faire par manque de motivation, car je suis célibataire et je dois m’acheter un meilleur vélo, plus récent. Car j’aime faire du vélo tout en étant prudent, car dans les grandes villes, c’est plus risquer. Je travaille depuis un peu plus de 4 ans dans un entrepôt de pièces d’automobiles. J’ai suffisamment les moyens de m’acheter un vélo convenable.
Bonne journée gentille Noemie. Charles

Leave a comment

name*

email* (not published)

website

Téléchargez mon ebook "5 étapes pour diminuer votre stress et vivre mieux"