TORSION DE BASE OU VAKRASANA

Yogalavie -torsion III

La torsion en assise est une des postures fondamentales du yoga, elle est excellente pour le bon fonctionnement du système digestif et retrouver de l’énergie.

Les postures avancées comprennent souvent des torsions car l’impact de ce simple mouvement est immense.

Pour réaliser la posture de manière traditionnelle, continuez votre lecture et concentrez-vous un instant, car vous pourriez croire que je vous fais jouer à Twister !

Dans tous les cas, la torsion en assise peut se pratiquer de différentes manières.

LA POSTURE CLASSIQUE ÉTAPE PAR ÉTAPE

En assise, les genoux vers le ciel et les pieds au sol, vous glissez votre jambe gauche sous votre jambe droite afin que votre pied gauche soit couché à l’extérieur de votre hanche droite. L’extérieur de votre jambe gauche touchera le sol (ou presque !).

Votre pied droit viendra se poser au sol à la gauche du genou gauche – et vous alignerez votre talon droit au genou.

Enlacez votre genou droit de votre bras gauche et déposez votre main droite derrière votre hanche droite.

 

DÉMULTIPLICATION DE LA TORSION

Si cette posture est la torsion de base, vous pouvez pratiquer la torsion dans bien d’autres postures. Une torsion est le simple fait de déplacer légèrement l’orientation de chaque vertèbre dans un même sens du sacrum à la dernière vertèbre cervicale au centre de notre crâne. Comme un torchon que l’on tord, mais avec grande douceur et subtilité !

Comme sur les photos, vous voyez que vous pouvez pratiquer une torsion en assise simple ou en assise sur les genoux (virasana). La majorité des postures avancées impliquent des torsions en plus d’une posture de base.

OÙ PORTER VOTRE ATTENTION ?

–       Veillez à presser généreusement dans la plante du pied qui est au sol

–       Travaillez à aligner vos épaules l’une derrière l’autre en utilisant aussi de la force de vos deux bras ! Sans trop forcer bien sûr !

Vous avez des tensions avant même de faire la torsion ? Si vous sentez que votre dos s’arrondit dans cette posture et que vous éprouvez déjà des tensions, je vous suggère fortement de vous asseoir sur un bloc, sur quelques livres ou sur un gros coussin dur, afin de profiter pleinement de cette posture. Votre colonne s’allongera naturellement. Vous pouvez alors aussi poser la main portée à l’arrière des hanches sur un bloc ou un livre.

LES CLÉS DE LA TORSION

Yogalavie - torsion I

–       Première CLÉ : Le point central du corps.

Le point central d’une torsion est un endroit à deux ou trois centimètres en dessous de votre nombril (un lieu qui est considéré comme le centre votre corps physique).

C’est en expirant et en permettant à ce point central de « s’enfoncer » de se « rapprocher de votre colonne vertébrale » (ou toute autre image qui vous convient) que la torsion sera exécutée correctement et sera donc bénéfique pour votre corps. À partir votre expiration que vous concentrez en ce point, vous pouvez tourner le haut du corps dans un sens et conserver le bas du corps bien droit et détendu. C’est donc à partir de ce point et non de la cage thoracique que vous tournez le haut de votre corps.

–       Deuxième CLÉ : la respiration !

EN INSPIRANT, allongez votre colonne en poussant dans votre main droite et EN EXPIRANT, dirigez votre poitrine vers la droite et votre visage vers l’arrière.

Puis vous restez là pendant quelques respirations : à l’inspiration, vous étirez votre dos et à l’expiration, vous approfondissez la torsion.

Vous changez de côté pour faire la même chose !

 

PETITS TRUCS PERSO

La torsion se passe moins dans la forme de la posture que dans ce que vous ressentez à l’intérieur.

Les torsions sont formidables lorsqu’elles sont pratiquées en lien étroit avec le souffle. Ainsi, vous devez autant vous concentrer sur la réalisation de la posture physique (mouvement extérieur du corps) et sur le mouvement du souffle et les sensations à l’intérieur de votre corps.

BÉNÉFICES :

Yogalavie - torison IV

–       Stimule le foie et les reins.

–       Étire les épaules, les hanches et la nuque

–       Énergise le corps et la colonne vertébrale

–       Stimule la digestion.

–       Soulage de l’inconfort des règles, de la fatigue, des maux de dos.

–       Assouplit la colonne et permet de corriger les déviations légères.

 

ATTENTION !

Si vous avez des douleurs chroniques, des blessures au dos ou des déviations de la colonne, cet exercice est déconseillé sans la supervision d’un professionnel.

  Et vous, quels sont vos défis, vos astuces pour cette posture ?

PARTAGEZ VOTRE EXPÉRIENCE ET PERMETTEZ À L’INDEX D’ÊTRE PLUS COMPLET ENCORE !

Bonne pratique !

 

PHOTOS : FRÉDÉRIQUE MÉNARD AUBIN

Vous avez aimé cet article et voulez en savoir plus ? Inscrivez-vous à la mailing list, c'est gratuit !

Noemie

Leave a comment

name*

email* (not published)

website

Téléchargez mon ebook "5 étapes pour diminuer votre stress et vivre mieux"