DOWNWARD DOG : LES CLÉS D’UNE POSTURE AVANCÉE

yogalavie - downward dog - chien tête baissée - v inversé

Dix minutes pour une pratique complète autour du downward dog

Le chien tête en bas est une posture de niveau intermédiaire. Autrement dit, elle est difficile pour la plupart d’entre nous. Pourtant ce downward dog est utilisée très souvent et très rapidement lorsque l’on débute sur le chemin du yoga adapté à l’Occident. Et puis quand on la maîtrise physiquement (ce qui ne veut pas dire parfaitement!), on peut explorer toutes les autres dimensions de la posture. 

Les postures se déploient comme des fleurs. 

À l’infini.

Plus on approfondit une posture, plus les bienfaits de la posture sont décuplés.

Lire la suite

CINQ MOUVEMENTS POUR SOULAGER L’ANXIÉTÉ ET LE STRESS

VERS L’HARMONIE 

Dans toute sa richesse, le chemin du yoga tend vers l’union. L’anxiété et le stress ont plutôt l’effet inverse. Dans un premier temps, cette union est celle du corps et de l’esprit ou du corps et de la conscience. Cette voie crée une sensation d’harmonie grandissante qui nous permet d’être disponibles à ce qui est là, maintenant, dans la vie, avec toute sa profondeur. Que ce qui se présente soit exigeant ou savoureux.

Si vous avez pratiqué un yoga qui vous convient pendant un moment, vous avez certainement déjà ressenti ou pressenti, ne serait-ce qu’un fugace instant, le bonheur, le calme et la paix qui se dégagent d’une sensation d’harmonie. Une séance de yoga complète, une séance de méditation qui répond profondément à notre besoin du moment, une simple marche en forêt ou un geste coulant de source peut faire la même chose : créer un sentiment d’union.

Combien de fois ai-je savouré ces moments suspendus où tout semble cohérent, où il n’y a pas de division, où l’inconfort prend sa juste place ! Ces instants peuvent durer le temps d’un éclair ou peuvent s’allonger, parfois avec l’expérience, sur des jours. 

ET LE STRESS DANS TOUT CELA ? 

Et puis il y a le stress. Il n’est pas du tout en opposition avec le yoga ou sa quête d’harmonisation loin de là. Il a cependant un effet de dissonance en nous-mêmes. C’est un peu le chemin inverse de ce à quoi invite le yoga. 

C’est aussi pour cela que cette philosophie pratique existe, comme contrepoids à l’expérience nécessaire du stress.

La tension nous divise intérieurement, car elle nous emmène dans l’urgence. Grossièrement, certaines fonctions (dont celle de penser) sont irriguées, nourries afin d’être au maximum de leur capacité, tandis que d’autres sont délaissées pour soutenir l’effort de guerre (la digestion par exemple) ! Autrement dit, notre équilibre intérieur est mis de côté pour répondre à la situation.

 C’est une aptitude merveilleuse ! C’est ce qui nous a permis de survivre en tant qu’espèce. 

CHEMIN DE L’ANXIÉTÉ VERS L’ÉQUILIBRE

Il est primordial de savoir aussi passer du déséquilibre à l’équilibre. Le chemin de retour vers une harmonie intérieure nouvelle est l’une des aptitudes de base que l’on devrait enseigner à l’école à mon avis. Quel outil pour la vie ! Il est tellement plus aisé de naviguer dans les aléas de l’existence avec cette aptitude, même si ça reste souvent exigeant. On apprend à se connaitre et ce chemin devient toujours plus facile à emprunter et plus rapide dans son efficacité, s’il est cultivé régulièrement (d’où l’importance d’une pratique quotidienne !)

Ouvrer souvent à revenir vers un état harmonieux est aussi essentiel pour éviter d’accumuler trop de stress, ce qui mène à l’anxiété et au stress chronique. 

Mais ce qui est également merveilleux c’est qu’il n’est jamais trop tard pour apaiser le système nerveux, relâcher les tensions accumulées et retrouver une sérénité. Peu importe le degré d’anxiété ou le long historique de stress chronique. On peut toujours faire le chemin inverse, même à 98 ans. J’ai vu nombre de fois ce chemin se faire et se refaire dans les séances privées que j’offre, même si l’anxiété était généralisée et même si le stress chronique durait depuis des dizaines d’années (n’hésitez pas à m’écrire pour plus de détails).

UNE SIMPLE PRATIQUE POUR RELÂCHER L’ANXIÉTÉ

Vous découvrirez donc quelques mouvements de yoga accompagnés d’un souffle généreux pour amorcer cet apaisement ou cultiver le calme, simplement. Ils peuvent être utilisés ponctuellement pour répondre à un coup de stress ou une montée d’anxiété. Ils peuvent également être pratiqués régulièrement ou quotidiennement de manière préventive.

Il existe à mon sens une vaste quantité d’outils qu’il est possible d’utiliser pour faire ce chemin, chaque outil ayant sa qualité. En espérant que ceux-ci, moins connus, vous soient plus utiles. Bonne pratique !!

Lire la suite

SOUTENIR SA CONCENTRATION : UN ART AUX MILLE VERTUS

La concentration, Dharana, est le sixième des huit piliers du yoga. C’est un tremplin vers la méditation qui s’appuie sur notre capacité à nous détendre. 

La concentration est si souvent uniquement cérébrale. On termine alors un exercice de concentration avec beaucoup de tension et de fatigue, comme après une longue journée de travail soutenu.  

Pourtant, cette aptitude est comme un muscle. Elle a besoin de savoir se relâcher réellement et d’apprendre peu à peu à se rassembler en douceur. La fermeté n’exclue pas la douceur, on veut souvent tendre vers l’expérience d’opposés en même temps (ceci sera le sujet d’un autre article bientôt!).

On veut cultiver quelque chose comme une concentration souriante. Imaginez un instant ce que cela créerait en vous. 

Lire la suite

REVENIR À UNE PAISIBLE PRÉSENCE

En ce début de décennie foisonnant, je trouve que l’occasion est en or pour vous offrir une bulle de douceur audio : un Yoga Nidra de quelques minutes (qui peut aussi être merveilleux en méditation).

Cette bulle de douceur est l’occasion de revenir à l’essentiel.

Revenir à l’essentiel, c’est oser la simple présence. 

Et toute présence naît et vit dans votre corps. 

Lire la suite

DU YOGA POUR SAVOURER CHAQUE RANDONNÉE

Aimez-vous la randonnée ? Que vivez-vous quand vous marchez, simplement ? C’est une expérience aux mille visages si on a la possibilité de l’apprivoiser et d’en profiter.

RELIER CORPS ET ESPRIT PAR LA RANDONNÉE

C’est un peu comme le yoga, c’est un mouvement qui relie le corps et l’esprit. C’est aussi une expérience que vous pouvez glisser à tout moment et en tout lieu dans votre quotidien. Marcher c’est également un art qui s’adapte à tous les types de corps, de besoins, de possibilités. Cela va des plus grands défis physiques au grand challenge de l’infiniment petit.

Depuis que je fais du yoga, j’ai toujours trouvé ces deux arts (comment ne pas considérer la marche comme un art!) infiniment complémentaires. C’est pour cela que durant ces dernières années, j’ai choisi d’organiser des retraites qui lient toujours une forme de marche (randonnée de montagne, raquette, marche contemplative en forêt) à l’exercice du yoga.

Si le yoga vise l’équilibre, la marche nous permet d’investir les sensations du bas du corps. Ce qui est une des choses les plus importantes à développer de nos jours, à mon avis ! Dans notre quotidien qui a tendance à nous plonger dans nos pensées, donc dans le haut de notre corps le yoga et la marche, avant ou après, vient favoriser la circulation dans l’ensemble du corps et invite une sensation d’harmonie. Lire la suite

Téléchargez mon ebook "5 étapes pour diminuer votre stress et vivre mieux"