SEPT MOUVEMENTS DE YOGA POUR VOYAGER SANS TENSIONS

C’est les vacances ? Vous partez en voyage ?! C’est super ! Ça va vous faire un bien fou !

Yogalavie - Voyager

La partie la moins amusante des vacances, ce sont souvent les distances à parcourir. Le yoga est un très bon outil pour délier vos tensions et vous préparer à profiter pleinement de vos vacances, même dans les transports ! La liberté des vacances, on peut la vivre chaque minute !

VOYAGER ENGENDRE DES TENSIONS

C’est ce que j’ai observé à plusieurs reprises lors de mes voyages… j’ai vécu l’apogée de la douloureuse distance lors d’un voyage Montréal-Miami en 28 heures de voiture ! Et je dois dire que sans quelques trucs de yoga (et un très bon DJ), je crois bien que j’aurais passé mes vacances à Washington !

N’avez-vous pas souvent l’impression que le voyage a un prix physiquement élevé pour savourer votre pleine liberté de vacancier ?

Voyager signifie souvent faire de longs trajets d’autobus, de train, de voiture et/ou d’avion – à cheval ou à dromadaire (je ne rigole pas : un voyage de dromadaire a donné une fois un sacré mal de dos à mon grand-père!). Quelques arrêts, quelques escales, et nous en ressortons plutôt engourdis, raidis, voire endoloris.

Au cours de ces 28 h de voiture, j’ai senti mon dos devenir la source de grandes douleurs, mes épaules se figer, mes jambes s’engourdir, mon système nerveux se tendre et mon esprit s’abrutir. Je sentais même parfois monter en moi des pointes d’agressivité envers certains conducteurs imprudents… moi qui suis une demoiselle sympathique au volant !

Ces longues heures en position assise dans un espace plutôt exigu ralentissent tout votre métabolisme. Au fil du temps, vous observez vos vertèbres se tasser, vos articulations devenir rigides, votre circulation sanguine perdre de son efficacité…

 

QUATRE INCONFORTS : SEPT SOLUTIONS

Coincé dans un espace exigu, comme en avion, en autobus ou en train bondé, votre sang, votre lymphe et votre énergie circulent mal dans votre corps. Certains (surtout les grands – je le sais, car c’est le seul moment où ils envient ma petite taille 😉 – rêvent de pouvoir bouger leurs jambes, voire les étendre ! D’autres voient leurs chevilles et leurs pieds enfler, et se retrouvent dans l’impossibilité de remettre leurs chaussures s’ils ont commis l’imprudence de les enlever. Pour vous éviter de vous retrouver dans de telles situations, je vous propose l’exercice suivant :

  • (1) Attrapez votre genou et pressez votre cuisse contre votre ventre. Puis, dans cette position, respirez profondément : inspirez en soulevant vos orteils vers le ciel en poussant généreusement vers l’avant votre talon et expirez en pointant votre pied et vos orteils vers le sol. Vous pouvez aussi faire tourner légèrement votre cheville puis votre hanche. Faites-le plusieurs fois avec chaque genou, et autant de fois que nécessaire ! Ces exercices favorisent la circulation et la mobilité de vos articulations !

À force de ne pas bouger, beaucoup des tensions se créent dans votre corps : particulièrement dans votre nuque, vos épaules, votre colonne vertébrale et le bas de votre dos. Les sièges sont rarement ergonomiques, sauf si vous voyagez en première classe, et encore… Voici ce que je vous propose pour pallier ces désagréments :

  • (2) Soulevez vos épaules le plus haut possible jusqu’à vos oreilles en inspirant, puis relâchez complètement vos épaules et laissez retomber en expirant par la bouche! C’est toujours sympa à faire à plusieurs, j’adore !
  • (3) Permettez-vous d’arrondir le dos en expirant : laissez votre cou se plier vers l’avant, votre menton se rapprocher de vos clavicules et votre coccyx pointer vers l’avant ; puis de cambrer le dos en inspirant : levez votre gorge vers le ciel et sortez votre coccyx vers l’arrière. Faites-le plusieurs fois de suite. Dans ce mouvement de va-et-vient, vous décompressez et assouplissez votre colonne vertébrale ! Ce petit enchaînement est un must pour vous libérer des tensions !
  • (4) Les pieds bien déposés au sol, le dos droit : déposez votre main droite sur votre cuisse gauche. En expirant, dirigez votre poitrine face au mur à votre gauche et laissez votre menton s’aligner à votre épaule. Dans cette torsion, respirez à 2 ou 3 reprises. Puis, faites la même chose de l’autre côté. Pratiquez cet exercice avec générosité puisqu’il dénoue la colonne et l’assouplit.

La tension dans votre corps finit par engendrer de la tension dans votre esprit ! Lors de mon dernier voyage en train, je me faisais une joie de me retrouver dans le calme du matin (8h) à regarder les paysages défiler… c’était sans compter sur l’enthousiasme de 8 jeunes Russes qui faisaient la fête dans le wagon avec leur musique et leurs emportements. Je n’ai rien contre la fête, vous me connaissez, mais j’attendais avec tant de joie ce moment que ma tension a failli monter de plusieurs crans, comme celle de mes voisins d’ailleurs ! Je ne saurais vous dire assez combien j’ai été ravie de savoir respirer ! En situation similaire, voici ce que je vous suggère de faire

  • (5) Inspirez et expirez par le nez plusieurs fois de suite en laissant lentement votre ventre se gonfler, puis se dégonfler. Vous pouvez même déposer vos mains sur votre ventre pendant que vous respirez. En gardant votre attention sur votre respiration pendant quelques minutes, vous calmez à la fois votre respiration et votre esprit ; vous vous centrez intérieurement et prenez naturellement un peu de distance face à une situation désagréable ! Un autre truc ?
  • (6) Étirez-vous le plus souvent possible ! Les bras vers le ciel, poussez dans votre main droite et dans votre main gauche pour étirer votre taille et les espaces entre vos côtes. S’étirer est le meilleur moyen de s’oxygéner les muscles et tout le corps!

Le plus agréable des moyens de transport est la marche ! Vous le savez, lors de certains voyages, on marche beaucoup. Visiter un musée, parcourir un quartier, aller découvrir un marché, courir sur une plage… nos jambes semblent alors bien fatiguées, et pourtant on irait bien retrouver ce couple sympa rencontré un peu plus tôt. Comment faire pour récupérer facilement ?

Yogalavie - Voyager I

  • (7) Une fois arrivé à votre chambre, couchez-vous, les fesses le plus proches possible d’un mur et allongez vos jambes contre le mur vers le haut (variation de la table inversée). Vous pouvez même déposer un coussin sous vos hanches. Cette posture restaure la fatigue et la lourdeur perçues des jambes, surtout si vous détendez vos jambes le plus possible.

ET LE RIDICULE ?

Vous me direz peut-être qu’il est complètement ridicule de faire de tels mouvements dans un avion ou sur un chameau, et je vous répondrais deux choses :

1. Ces mouvements (sauf certains) peuvent être minimes. Perceptibles par vous-même, ils seront souvent imperceptibles par vos voisins. Il s’agit de les ajuster pour en ressentir les bienfaits sans envahir vos voisins.

2. J’ai compris une chose depuis un moment : si vous voulez faire le nécessaire pour être bien, il faut parfois faire fi du ridicule ! De plus, comme dit le dicton, le ridicule ne tue pas.

Après tout, être prêt à courir vers la plage au moment de votre arrivée sans s’arrêter à mi-chemin avec le dos barré vaut bien ces quelques mouvements! Enfin, voici un autre diction, Mens sano in copore sano, soit en français : un esprit sain dans un corps sain, ou encore, qui dit corps heureux dit généralement esprit heureux.

Profitez bien de vos vacances ! Cultivez cet air de vacances dès que vous sortirez de chez vous, en route vers ces heures de plaisir et de déplacement !

Dans la section des commentaires ci-dessous, partagez vos expériences… faites-nous savoir en quoi votre voyage fut le plus exigeant physiquement !

Tout le monde a une expérience de la sorte à raconter ! 😉

Vous avez aimé cet article et voulez en savoir plus ? Inscrivez-vous à la mailing list, c'est gratuit !

Noemie

Comments

Stéphanie
Reply

Quelle bonne idée Noémie!
Je peux l’imprimer et partager avec mes patients de la Clinique du voyageur (qui font tous de longues distances et à qui je recommande de bouger)?

Noemie
Reply

Bien sûr. Avec grand plaisir ! Plus ces astuces servent, mieux c’est ! Merci beaucoup Stéphanie !

Daniel
Reply

Excellent!

J’aurai bien aimé connaître le yoga avant de passer des journées entières dans un bus dans l’ouest canadien. Les pires mots en voyage, à mon avis, surviennent quand j’ai passé des nuits dans un avion ou un autobus.

Noemie
Reply

Je comprends. Passer une nuit assis sur un siège le dos bien droit crée beaucoup de tensions, ce qui fatigue au lieu de reposer. Ajoutez quelques salutations au soleil à l’arrivée, au petit matin, et vous reprenez la journée comme neuf ! Merci Daniel !

Junie
Reply

Je reviens de voyage et je me suis offerte une petite séance de yoga après une longue randonnée en pleine montagne (finalement la marche aussi est un moyen de transport, non?!) : c’était l’extase !! Je sentais tous mes muscles engourdis reprendre vie et s’allonger, sans compter qu’on apprécie bien plus le paysage quand on s’arrête un moyen pour respirer et le regarder 🙂 Merci Noémie pour ce bel article! À quand un article sur les bienfaits du yoga couplé à la randonnée à pied?

Noemie
Reply

Merci Junie pour ce beau témoignage des bienfaits du yoga pour les voyageurs ! C’est une très bonne idée d’article, d’autant que le couple yoga et randonnée est pour moi l’un des plus savoureux ! Un article qui sera donc bientôt au rendez-vous !

Leave a comment

name*

email* (not published)

website

Téléchargez mon ebook "5 étapes pour diminuer votre stress et vivre mieux"