QUEL TYPE DE YOGA CHOISIR ? (PARTIE I)

Quel yoga pour vous - yogalavie

C’est sûr que vous avez – ou aviez – une idée préconçue quand à ce qu’est le yoga, ce que ça fait et à qui ça s’adresse ! C’est un question de compatibilité et de type de yoga.

Avant de commencer, le yoga m’apparaissait un truc super lent et un peu trop dans l’adoration de déités qui me semblaient bien nébuleuses!

Et bien, laissez moi vous surprendre (si vous avez lu ma série d’articles sur les mythes du yoga, vous décèlerez un brin d’ironie) : le yoga est multiple. Il diffère d’une école à l’autre et d’un enseignant à l’autre et emprunte de nombreuses formes.

Donc si vous n’aimez pas le yoga, si vous avez été déçus ou même traumatisés par votre dernière expérience, c’est que vous n’avez simplement pas trouvé votre yoga ou vos yogas ! Qui dit qu’il n’en fallait faire qu’un !

Je crois que l’important est de trouver, (ou de créer) votre propre yoga, celui qui vous convient parfaitement que vous pouvez pratiquer physiquement, mais qui peut aussi vous accompagner au quotidien. Car le yoga est un mode de vie qu’il convient de moduler à votre goût, selon vos idéaux.

Enfin, j’ai tout de même eu de nombreuses questions au sujet des différents types de yoga, car il en existe tellement aujourd’hui qu’il est bon d’être un peu aiguillé pour choisir la ou les pratiques qui répondent à vos besoins ou vos envies du moment.

Je vous propose donc un petit topo des pratiques de yoga et quelques informations supplémentaires pour vos papilles.

NOTIONS D’HISTOIRE

Comme vous le savez – enfin je le souhaite -, le yoga est issu de l’Inde !

En Inde, suivant la tradition, le yoga, avant d’être une pratique physique, est considéré comme une voie vers l’unification de la conscience individuelle à la conscience universelle, bref comme une voie vers votre rencontre avec le divin.

Dans cette voie du Yoga au sens large, il y a quatre chemins :

Le Karma Yoga : C’est le chemin de l’action, du service aux autres et de la pleine conscience de la portée de nos gestes.

Le Jnana Yoga : C’est le chemin de la connaissance, de l’étude des textes sacrés, de la sagesse et de la connaissance de soi.

Le Bakhti Yoga : C’est le chemin de la dévotion, le service au divin et l’amour, c’est le rappel du divin en chaque geste.

Le Raja Yoga : C’est le chemin de la méditation, la capacité à maîtriser l’activité mentale, ses fluctuations et ses oscillations. Ce type de yoga comprend le Hatha Yoga (comme pratique physique équilibrante préparant au calme de l’esprit) et embrasse les trois autres voies.

Pourquoi je vous raconte cela ?

Parce que les différentes écoles de yoga vont mettre l’accent sur une ou plusieurs de ces différentes voies au sein de leur enseignement du Hatha Yoga ou des valeurs promues par l’écoles. À vous de voir les voies qui vous interpellent le plus et celles qui vous interpellent le moins.

C’est une intéressante grille pour observer les traditions du yoga et pour reconnaître ce qui vous plait ! Perso, pour qu’un cours me plaise par un cours, le Bakhti yoga et le Jnana yoga ne doivent pas être trop présent ! Mais si ils sont absent, je trouve qu’il manque quelque chose !  À vous de voir ce qui vous plait !

J’ai fait mes premiers cours de yoga dans l’école de Sivananda à Buenos Aires, quand j’y habitais. Je dois dire que ce n’est pas le type de yoga qui m’a interpelée le plus, car cette école est particulièrement colorée de Bakhti yoga. Il y a donc beaucoup de chants sacrés, de moments de dévotions, etc.

D’un autre côté, je n’ai pas détesté puisque je suis aujourd’hui enseignante de yoga ! Non ?!

LES TYPES DE YOGA

Aujourd’hui nous avons accès à deux – ou trois ? – principaux types de yoga (comme pratique physique) et à plusieurs écoles – que vous découvrirez dans le prochain article !

A. LE YOGA HATHA

Le Hatha (un reflet d’un yoga plus traditionnel) : Le Hatha est un yoga où les postures sont tenues 5 à 10 respirations, voire plus selon les écoles. C’est dans la tenue des postures que vous équilibrez l’activité mentale et l’activité de votre corps. Le Hatha yoga comprend généralement des moments de détente au sein de la pratique en plus d’un échauffement au début et d’un Yoga Nidra à la fin.

À quoi s’attendre ? Un Hatha yoga tel qu’on le comprend aujourd’hui est un cours doux, où l’on pratique les postures de base et où il y a de nombreux étirements. Néanmoins les cours peuvent varier d’une école à l’autre.

B. LE VINYASA YOGA

Le Vinyasa (un reflet de du yoga plus moderne) : Le Vinyasa est un yoga où les postures s’enchaînent, où elle sont reliées, et c’est par cet enchaînement des postures, par la répétition des mouvements que l’effet équilibrant sur le corps est recherché. Plus dynamique, allant même jusqu’à être cardio, le Vinyasa est intimement connecté aux mouvements du souffle et peut s’apparenter à de la danse. Un mouvement se fait à l’inspiration, un autre à l’expiration. Le Vinyasa comprend aussi un petit échauffement et une période de yoga Nidra à la fin.

À quoi s’attendre ? Le style Vinyasa peut varier d’un école à l’autre (être plus Bakhti, plus lent ou plus rapide). Ce sont des enchaînements de mouvements qui sont généralement exigeants physiquement. Si vous êtes débutant, ne commencez pas par ce style.

Ce que j’en pense ? Le Vinyasa a été créé par ce que c’est en faisant plusieurs mouvements enchaînés que le hamster de notre esprit occidental ou occidentalisé fini par lâcher prise et doit se concentrer sur le corps pour suivre. Ainsi nous sommes donc disposés à recevoir les bienfaits équilibrants du yoga. Ce n’est pas un yoga qui a des règles préétablies, ce qui en fait le lieu d’une grande créativité au gré des enseignants.

Types principaux de Vinyasa : Ashtanga, Power Yoga, Jivamukti, Bikram/Moksha ou yoga chaud en général et le Kundalini Yoga !

C. LES YOGAS DOUX . la suite dans cet article : Quelles écoles de yoga choisir ?  

Si vous avez déjà pratiqué le yoga, écrivez-moi celui que vous préférez et pourquoi ! 🙂

Vous avez aimé cet article et voulez en savoir plus ? Inscrivez-vous à la mailing list, c'est gratuit !

Noemie

Comments

Jocelyne Cyr
Reply

Le yoga que je connais est le hatha yoga . J’aime les mouvements qu’on y

pratique , la détente et le bien-être qu’il me procure .

Noemie Crepeau
Reply

Le bien-être que procure un yoga que l’on aime est, en effet, incomparable ! Merci !

Elise
Reply

Bonjour Noémie,
Je tente de m’assurer d’avoir bien saisi la différence entre un hatha yoga et un hatha flow yoga.
Si tu as 2 minutes pour me donner ta vision de la différence entre les 2.
Merci !!

Noemie Crepeau
Reply

Bonjour Élise! Merci pour ta question. C’est vrai que je n’ai pas parlé du Hatha Flow dans cette mini série d’articles.

Le Hatha flow est un dérivé du Hatha, comme tout autre type de yoga.
À mon avis, les trois principales différences entre le Hatha et le Hatha flow sont le temps de tenue des posture (1) , l’enchainement des postures (2) et la salutation au soleil (3).
(1) Dans un Hatha flow, les posture sont tenues moins longtemps (3 à 5 respirations) que dans un Hatha (5 à 10 respirations).
(2) En plus, un Hatha Flow va favoriser un enchainement fluide entre chaque les postures.Les espaces entre les postures deviennent aussi important que les postures elles-mêmes ce qui crée une exigence physique supplémentaire car le rythme installé est plus rapide et plus soutenu.
(3) Finalement, dans un Hatha flow, des variations sont ajoutées à même la salutation au soleil, un autre cause de la plus grande exigence du Hatha Flow.
Le seul moment du Hatha où les mouvements sont fluides est le début, car les ces mouvements (pawans) sont considérés comme des échauffements.
Évidemment, toutes les écoles ont une perspective distincte du Hatha, du Hatha Flow ou même du Vinyasa.

J’espère que je réponds à ta question ! N’hésite pas à m’en poser d’autres si tu as des doutes ! Bonne journée !

Leave a comment

name*

email* (not published)

website

Téléchargez mon ebook "5 étapes pour diminuer votre stress et vivre mieux"