TROIS MICRO HABITUDES POUR UN QUOTIDIEN DE QUALITÉ

TROIS MICROS HABITUDES POUR UN QUOTIDIEN DE QUALITÉ

Micro-habitudes - Yogalavie

Tout le monde cherche à insuffler un peu plus de santé, de sérénité et de joie à son quotidien ! Connaissez-vous une personne qui ne souhaite pas cela directement ou indirectement ?

Peut-être êtes-vous de ceux qui laissent la vie vous amener ses bénédictions au gré des saisons ou encore de ceux qui prennent de grandes résolutions, s’inscrivent à des cours, se procurent du matériel et déploient tous les moyens possibles pour implanter de nouvelles habitudes dans leur quotidien. Parfois, tant de force naît un peu de violence, malheureusement.

J’ai tenté les deux approches, de l’une à l’autre j’ai fait beaucoup d’allers et de retours. L’envie d’aller faire du sport, l’envie de méditer ou de développer des pensées positives ne vient pas toujours sur un plateau d’argent. Chacun y rencontre ses défis et se motiver n’est pas toujours facile.

Aujourd’hui je crois aux minuscules changements initiateurs d’autres changements. J’ai mis la motivation aux poubelles ! En fait, je crois à l’effet boule-de-neige du changement. Quand on prend plaisir à faire un microchangement, cela nous donne l’envie d’en faire un autre un petit peu plus grand, puis un autre encore plus grand, jusqu’à ce que l’habitude se prenne. C’est pour moi la voie de la non-violence lors d’une transformation!

 

CES 45 SECONDES

C’est le moment de passer à l’action. Quelques secondes peuvent tout changer. Un microgeste ne vous coûte rien, s’il vous fait du bien, il vous donnera sûrement envie d’en faire plus.

Par ces micros-habitudes, exit le besoin de motivation !! L’envie naît du bonheur de faire et bonjour l’effet boule-de-neige !

Quelques secondes par jour sont nécessaires pour influencer le cours de votre journée et implanter des habitudes qui à court vous amèneront santé, sérénité et joie ! Par les astuces que vous découvrirez, vous cultiverez ainsi le mieux-être des trois points à la base de l’équilibre du corps et de l’esprit !

Ça semble presque trop simple pour être vrai. Et pourtant, ce sont des habitudes que j’ai développées avec le temps, sans m’en rendre compte et aujourd’hui. Cela embellit mon quotidien et me permet de me lancer de nouveaux et grands défis !

VOUS ÉTIRER… ET BÂILLER, POUR VOTRE SANTÉ!

 Sérieusement, prenez-vous le temps de vous étirer ? S’étirer, le matin en se levant devrait être un incontournable. S’étirer régulièrement au cours de la journée quand on commence à s’endormir, à s’appâter ou à s’ennuyer, cela devrait devenir un réflexe. En plus, on peut le pratiquer partout !

Lorsque l’on s’étire, que ce soit debout ou assis, tous les muscles de l’avant du corps se détendent et s’étirent alors que les muscles à l’arrière du corps se contractent. Cela active particulièrement le système nerveux sympathique, qui nous rend alertes et tout disponibles pour l’action !

Lorsque vous vous étirez, le plus important est de ne pas bloquer votre respiration, donc de vous assurer qu’elle reste fluide. Pour cela, commencez lentement à vous étirer, ne vous brusquez pas et restez 10 à 15 secondes dans l’étirement du corps.

Connaissez-vous les bienfaits d’un simple étirement ? S’étirer permet:

  • De décrisper le corps et d’évacuer les tensions musculaires et articulaires avant qu’elles ne s’installent durablement.
  • D’améliorer la circulation sanguine. L’oxygénation des muscles devient plus efficace et permet de chasser les toxines. Grâce à cela vous avez un regain d’énergie !!
  • D’augmenter votre amplitude articulaire.
  • D’armer votre corps devant le stress, si vous vous étirez régulièrement, il tend à contracter et crisper l’avant comme l’arrière du corps. Cela permet aussi de diminuer l’anxiété, le stress et la fatigue.

Ajoutez-y un bâillement pour obtenir un effet complet ! Le bâillement est un étirement en soi, vous détendrez la mâchoire, la cage thoracique et le plexus. S’il ne vient pas tout de suite, faites semblant : ouvrez la bouche, ouvrez la gorge. Les effets suivent.

Pour aller plus loin, pourquoi ne pas réaliser de petites torsions au sein même de votre étirement. Lorsque vous étirez les bras vers le ciel, et que vous inspirez en bâillant ou non, expirez en faisant une torsion vers un côté et en étirant vos bras vers l’avant et vers l’arrière très loin. Faites de même de l’autre côté. D’un mouvement à l’autre, vous aurez peut-être l’envie de faire un autre mouvement pour délier vos jambes et enfin cela vous donnera peut-être l’envie d’aller faire une heure d’exercice !

FERMEZ VOS YEUX, POUR VOTRE SÉRÉNITÉ !

Nous avons les yeux ouverts toute la journée, réalisez-vous cela ? Beaucoup d’entre nous travaillons devant un écran, ou apprécions les passe-temps qui se déroulent sur un écran, ce qui favorise la fatigue des yeux. Même si ce n’est pas votre cas, 80% des stimuli sont absorbés par les yeux et toutes les informations sont stockées et, dès que possible, traitées par votre cerveau. Dans nos sociétés hypervisuelles, même si tout ce travail est principalement inconscient, cela crée une fatigue mentale et souvent une hyper activité cervicale. Bref, avoir les yeux constamment ouverts est exigeant.

Alors, prenez le temps de fermer les yeux. N’importe quand, régulièrement. Vous courez l’apport de stimuli visuels, calmez immédiatement l’activité cérébrale et par le fait même vous équilibrez votre système nerveux. Quelques secondes suffisent, accompagnées d’une grande expiration.

Pour aller plus loin, si vous prenez le temps de fermer vos yeux quelques secondes peut-être aurez-vous envie de prolonger cette expérience. Vous laisserez le rythme effréné du monde extérieur à l’extérieur et investissez votre propre rythme. Vous pourriez aller même jusqu’à commencer à observer le rythme de votre respiration et laisser votre inspiration gonfler généreusement votre ventre. Elle commencera à ralentir, même si le monde autour tourne vite. Sans même vous en rendre compte, vous serez en train de méditer. Hop !

SOURIRE… JUSTE COMME ÇA, POUR VOTRE JOIE !

Ah ! Ce fameux sourire, si contagieux.

« La joie est souvent la source du sourire. Mais parfois c’est le sourire qui est la source de la joie. » Tich Nhat Hanh

Quand on a le cœur léger, il est facile de sourire. Quand on a le cœur lourd ou l’esprit préoccupé, il est nettement plus difficile de sourire. C’est à ce moment-là qu’il est encore plus efficace de sourire, même s’il est forcé pour commencer. Les effets à peu près sont les mêmes qu’un sourire naturel. Cette habitude fonctionne dans les deux sens !

Connaissez-vous les merveilleux effets du sourire ? Sourire permet entre autres :

  • De diminuer le stress et l’anxiété puisqu’un sourire diminue le rythme de l’activité cardiaque. Si le stress limite notre attention, un sourire vous rend plus attentif et plus réceptif.
  • Il libère des endorphines et vous rend plus joyeux. Cela permet aussi de diminuer la douleur, le cas échéant.
  • De renforcer votre système immunitaire.
  • De vous rendre plus empathique, les gens auront envie d’entrer en contact avec vous. Le sourire donne aux autres l’envie de faire confiance et vos relations auront naturellement tendance à être plus agréables.
  • D’être plus productif et plus attentif. Sourire en travaillant, c’est comme  » siffler en travaillant  » !
  • D’être contagieux ! Saviez-vous qu’une étude a démontré qu’un seul sourire sincère peut entraîner par réaction en chaîne jusqu’à 500 sourires dans une seule et même journée !

 Pour aller plus loin, vous pourriez avoir envie d’apprendre à développer un sourire intérieur, fort utilisé dans certaines traditions asiatiques. Pour cela, fermez les yeux et imaginez-vous sourire à quelqu’un que vous aimez énormément, ressentez l’effet du sourire dans votre cage thoracique. Travaillez à maintenir la sensation du sourire, quitte à imaginer un sourire dans votre poitrine. Ainsi, même si le sourire n’apparaît pas évidemment sur votre visage, il se ressent. C’est ce que l’on appelle le sourire du Bouddha ! Peut-être aurez-vous envie de garder à chaque moment du quotidien.

 En conclusion, peut-être avec vous la crainte d’avoir l’air un peu fou à vous étirer sur le coin de la rue, de sourire généreusement à l’épicerie en attendant de passer à la casse, de fermer les yeux entre deux bouchées. Pensez un instant aux bénéfices de ces petites folies, ces micros-habitudes, qu’est-ce qui a le plus de valeur ? Ce dont vous avez l’air ou votre santé, votre sérénité et votre bonheur ?

 Avez-vous des « micros habitudes » qui changent vos journées ? Partagez-les dans les commentaires ! 😉

Vous avez aimé cet article et voulez en savoir plus ? Inscrivez-vous à la mailing list, c'est gratuit !

Noemie

Comments

Odette
Reply

Merci!

Rémy
Reply

Tourner à la blague ou de dédramatiser aide aussi dans maintes circonstances. Merci pour cet articles. Une petite chose à la fois pour bien arriver.

Noemie
Reply

Le sens de l’humour est en effet un outil incomparable, je crois que le sourire au coeur peut y mener, pas à pas comme vous dites ! Merci Rémy !

Hugo
Reply

Très simple et plus efficace qu’une longue liste de résolutions!
Merci Noémie!

Noemie
Reply

Oh oui ! 😉 Avec de justes intentions, elles peuvent nous mener loin ! Merci à toi !

Christopher Campbell-Duruflé
Reply

Merci comme toujours Noémie, et bonne année avec Yoga la vie ! Je me suis rappelé, en lisant la section sur la vue, des recommendations de ma professeure de biologie au secondaire qui nous disait qu’il était également recommandé de faire périodiquement des petits exercices oculaires, par exemple en bougeant la pupille de haut en bas et de gauche à droite, pour relaxer les muscles des yeux toujours fixés sur un écran. Je ne sais pas si on peut parler de « yoga des yeux », mais ça étire aussi !

Noemie
Reply

Oui ! Le Yoga des yeux existe ! 😉 Si on étire notre bras vers l’avant, que l’on maintient notre regard sur l’ongle du pouce et que l’on fait de grands cercles avec le bras sans quitter l’ongle des yeux (avec lenteur), on détend les muscles oculaires et en plus on développe notre concentration. De quoi nous remettre d’aplomb en quelques secondes pour un travail de longue haleine ! Merci Christopher !

Jocelyn
Reply

Merci Noemie, je partage ce précieux article.

Noemie
Reply

Merci Jocelyn ! 🙂

David
Reply

Merci Noemie, j’aurais bien besoin de faire des étirements !

Noemie
Reply

Ça commence le matin, avec une bonne dose de motivation. Comme le dit le Dalaï Lama, il faut se répéter sans cesse les effets positifs ! 😉

Karine
Reply

Simple mais efficace!! J’ai commencé à m’étirer beaucoup plus régulièrement maintenant, en y ajoutant un sourire et quelques grimaces, question d’étirer encore plus les muscles du visage, et ça fait vraiment du bien.
Autre petit exercice que j’ai ajouté dernièrement est de rire chaque matin au moins une minute, et plus longtemps si on peut, de tout et de rien, juste pour mettre une note de positif dès le levée du lit. Une fois passé par-dessus le fait qu’on peut avoir l’aire un peu ridicule de rire tout seule comme ça, j’ai réellement vu une différence dans ma capacité de mieux gérer les situations un peu plus corsées de la journée en y mettant un grain plus d’humour.
Tout plein de petites choses qui fait une vrai différence au cours de la journée.
Merci pour ce partage!

Noemie
Reply

Quelle formidable micro habitude que de rire comme cela tous les matins. Il n’y a pas à dire, le yoga du rire est excellent pour la santé physique et mentale ! Merci pour de nous avoir partagé cela ! 😉

Leave a comment

name*

email* (not published)

website

Téléchargez mon ebook "5 étapes pour diminuer votre stress et vivre mieux"