L’ART DU RELÂCHEMENT EN 3 POSTURES (VIDÉO) !

LES BLOCS 3/3

yogalavie-3-posture-relachement

Vous sentez-vous tendu ?

Si vous répondez non à cette question, c’est formidable !

Si vous répondez oui à cette question, c’est aussi formidable ! Oui, oui !

Cela signifie que la vidéo plus bas vous sera d’une grande utilité.

L’usage des blocs (ou de tout objet ayant une forme similaire : livre ou autre) est très très utile pour se relaxer. Tous les adeptes du Yoga restaurateur vous le diront. Laisser son corps s’effondrer sur un « bloc » favorise un relâchement profond au niveau musculaire, au niveau des fascias et des tendons (lorsque cela est nécessaire).

La résistance que crée la présence du ou des blocs permet vraiment d’approfondir le relâchement de la région visée.

Il est beaucoup plus évident de relâcher une partie du corps que l’on sent travailler. La mise en tension d’une région du corps, grâce au bloc, nous permet de mieux la ressentir et donc de plus facilement la relaxer. C’est un outil idéal pour apprendre et pour approfondir éternellement ce relâchement. Éternellement !

SUR LE STRESS

Je raconte souvent que la tension nous rend moins sensibles à nos sensations physiques. Pour ceux qui font déjà du yoga, vous avez certainement fait l’expérience de découvrir de nouvelles tensions insoupçonnées dans des lieux incongrus de votre corps ! C’est qu’en fait, on s’habitue à nos tensions, notre corps s’y ajuste et on finit par ne plus les sentir. Ainsi, on les accumule jusqu’à ce qu’elles montent au front ou jusqu’à ce que l’envie profonde de se détendre naisse en nous. Pour ressentir le relâchement comme la tension, il est nécessaire de se détendre. (Vous découvrirez pour quelle autre raisons apprendre à ressentir est essentiel en lisant cet article.)

Alors, nous devenons un merveilleux oignon d’automne que l’on pèle : les couches de tensions physiques accumulées se dévoilent et se relâchent une à une. C’est parfois l’extase, d’autres fois c’est vertigineux et, souvent, c’est les deux à la fois.

Pour cela, prendre son temps est nécessaire, s’exercer à ressentir la tension aussi. Les postures supportées par des blocs sont assez confortables pour être tenues longtemps et nous permettent vraiment de soutenir ce travail de relâchement.

DU CORPS À L’ESPRIT

Yiengar disait : en yoga, on travaille le corps pour travailler l’esprit.

Suivant cette logique, pour les propos du jour : on relâche le corps pour relâcher l’esprit.

Car oui, le corps est tendu. Mais le mental aussi. S’il y a plusieurs activités qui créent un relâchement dans le corps, celles qui créent un relâchement au niveau du mental sont nettement moins nombreuses.

Vous découvrirez dans cette vidéo qu’une fois dans la posture, il n’y a qu’à respirer doucement et profondément (outils par excellence pour se détendre). Je vous donne mon meilleur conseil : ne vous concentrez pas seulement sur la région qui travaille (cela crée de la tension). Gardez une perspective globale, un ressenti global.

Je vous souhaite un merveilleux instant de relâchement !

Après votre expérience, s’il vous plaît, partagez vos sensations dans les commentaires. J’aimerais beaucoup lire les sensations qui sont montées, les images qui sont apparues, les résistances s’il y en a eu, les grands moments d’épiphanie !

Si vous voulez découvrir les autres merveilleux usages que les blocs peuvent avoir dans votre pratique de yoga, je vous invite à aller regarder cette vidéo La clé pour la souplesse et l’alignement (Bloc 1/3) et cette autre vidéo La clé pour aligner ses postures soi-même (Blocs 2/3). Bonnes découvertes et bonnes pratiques !

Vous avez aimé cet article et voulez en savoir plus ? Inscrivez-vous à la mailing list, c'est gratuit !

Noemie

Leave a comment

name*

email* (not published)

website

Téléchargez mon ebook "5 étapes pour diminuer votre stress et vivre mieux"