Q&A – MÉDITER SANS MAUX DE DOS (VIDÉO)

JE RÉPONDS À UNE QUESTION… AH ! MÉDITER !

Yogalavie - Question:Réponse Maux de dos

Méditer, on le sait plus que bien maintenant, a des effets formidables pour notre bien-être. Néanmoins, on le sait aussi vraiment-plus-que-bien, méditer n’est pas évident !

Si d’abord ce sont nos pensées qui nous assaillent et que cette quête de la paix intérieure semble plutôt l’expression d’une cacophonie incessante, tôt ou tard notre corps se met de la partie.

Les douleurs, les tensions ressortent.

Qui n’a jamais senti ses jambes devenir douloureuses et le sang, peu à peu, semble ne plus irriguer les pauvres muscles et les pauvres os de ces fameuses jambes (que l’on redécouvre par ailleurs) ? Qui n’a jamais essayé de tenir la posture en assise le plus longtemps possible et en sort enfin en ayant l’impression d’avoir échappé à la torture ? Qui n’a jamais dans le dos un point de tension insupportable.

Quand notre corps crie, notre esprit s’affole… et bienvenue le relâchement. On a souvent plusieurs options. Soit on continue coûte que coûte avec toute la volonté du monde et notre esprit repousse avec ardeur les assauts du corps, soit on abandonne on se relâche et l’on a l’impression de ne plus méditer. À ce moment, une question après l’autre se bouscule dans notre esprit… comment faire !

Enfin, c’est ce que je vivais moi au début. Le fait de me sentir si inconfortable dans mon corps me donnait l’impression que j’étais une très mauvaise élève et que je n’y arriverais jamais.

Courage, courage ! Tout vient à point à qui sait attendre, dit le dicton.

Quand on commence à méditer, c’est souvent tellement difficile !! On admire ceux qui y tombent comme Obélix dans sa soupe et paraissent y nager tout de suite avec aisance. Souvent, on ouvre un oeil, on regarde ceux qui nous entourent. Ceux, qui, les yeux fermés et le visage serein, semble nager dans la béatitude… détrompez-vous, chaque personne qui médite apprend à accueillir ses tensions inexorablement !

Je tiens à vous rassurer tout de suite : si vous vous permettez de relâcher vos tensions dans cette posture idéale de dos-droit-et-jambes-croisées… vous n’êtes pas un mauvais méditant. Il n’y a pas de mauvais méditant.

Ce qu’il est important de savoir c’est que la régularité, la tolérance et la tendresse seront vos meilleurs alliés lorsque vous méditez !  J’ai vu trop de fois certaines personnes préférer créer des tensions dans le haut du dos et dans les épaules pour « bien faire » et rendre leur méditation une mission impossible !

VIDÉO POUR RENDRE VOTRE VIE PLUS DOUCE POUR VOUS QUI MÉDITEZ !

Sans attendre, allez regarder ma réponse à la question de Mylène, et soulagez votre pratique de la méditation !

MAUX DE DOS !

Je dois ajouter que les douleurs physiques prennent beaucoup beaucoup de temps de pratique de méditation et de Yoga (qui prépare à la méditation) pour disparaître. En réalité, le but n’est pas de les voir disparaître, mais d’apprendre à méditer avec les maux de dos. On s’arme de douceur et de tolérance, on use abondamment des outils pour se détendre, et l’on apprend à ressentir les résistances du corps sans pour autant laisser cela devenir notre seul point de concentration. Rester dans les sensations globales est important et c’est un exercice de longue haleine ! La patience est un grand professeur !

 

Laquelle des quatre astuces, que je propose dans cette vidéo, vous semble la plus adéquate pour répondre aux défis que vous rencontrez dans vos méditations ? Partagez vos réponses, vos questions et vos impressions dans les commentaires ci-dessous ! 🙂

 

Les liens !

Voici les liens desquels je vous parle dans ma réponse à la question de Mylène , qui vous permettront de vive plus harmonieusement vos méditations :

Si vous cherchez à travailler vos abdominaux, voici une vidéo à ce sujet : 3 mouvements pour avoir chaud et explorer ses abdos.

SI vous cherchez à pratiquer la posture sur les épaules (la chandelle), voici un article qui la détaille : Posture sur les épaules : chandelle de l’enfance.

Si vous souhaitez découvrir tous les détails de la posture de l’enfant, voici un article à ce sujet : Posture de l’enfant : douceur et réconfort.

 

 

Vous avez aimé cet article et voulez en savoir plus ? Inscrivez-vous à la mailing list, c'est gratuit !

Noemie

Comments

Sarah
Reply

Bonjour, j’aimerais me mettre à la méditation mais je ne sais pas comment faire, pourrais tu m’aider svp merci! Quels sont les étapes? Comment commencer? Comment savoir si on a réellement méditer?
Merci pour tes réponses.
Sarah

Noemie
Reply

Bonjour chère Sarah !
C’est formidable que la méditation t’attire, c’est vraiment une merveilleuse discipline à découvrir ! Voici deux articles qui pourront t’aider à commencer à méditer et te rassurer quant à tes expériences de méditation :
http://yogalavie.com/5-astuces-pour-commencer-mediter-1724
http://yogalavie.com/mot-meditation-fait-peur-relisez-petit-prince-710
Bien sûr, il y a aussi le Yoga Nidra qui est un beau tremplin vers la méditation, c’est une manière de méditer en douceur, c’est très accessible quand on commence ! Voici un Yoga Nidra que je guide et qui dure 4 minutes.
http://yogalavie.com/comment-se-detendre-en-4-minutes-video-1027
Enfin, n’hésite pas à me poser des questions, s’il te manque des informations ou s’il te reste des questions ! J’y répondrai avec grand plaisir !! 😉
Au plaisir !

Mylène
Reply

Merci Noémie pour la réponse en vidéo!! 😀

Noemie
Reply

Coucou Mylène ! Ce fut un réel plaisir ! 😉 Si tu as d’autres questions n’hésite pas !

Leave a comment

name*

email* (not published)

website

Téléchargez mon ebook "5 étapes pour diminuer votre stress et vivre mieux"