COMMENT DÉTENDRE LE BAS DE SON DOS ? (VIDÉO)

UN INCONFORT SI FRÉQUENT

yogalavie-maux-de-dos

C’est un fléau ! Les maux de dos, surtout du bas du dos, sont tellement tellement courants !   Lorsque j’enseigne, il y a tant de personnes qui s’arrêtent et se déposent dans l’enfant parce qu’ils ont mal au dos. Je salue leur merveilleux réflexe, celui de prendre une pause – et de ressortir du cours restauré – sachant que leur dos se révolte assez rapidement. Mes nombreuses discussions avec des collègues ostéopathes, physiothérapeutes et massothérapeutes ne font que me confirmer l’ampleur du tsunami.

Je suis particulièrement sensible à cette vulnérabilité fréquente dans le corps, parce je suis aussi passé par là.

Pratiquer le Yoga est souvent un baume sur les maux du bas du dos. Bien sûr, si vous n’écoutez pas les signaux d’alarme dans un cours exigeant physiquement, cela peut aussi vous jouer des tours (voir cet article sur la Non-Violence dans la pratique du Yoga).

Nous avons tous une ou deux zones plus vulnérables dans notre corps que les autres. Généralement, dès que le stress pointe son bout du nez dans notre vie, dès que nous vivons de plus grandes émotions qu’à notre habitude, dès que l’on ressent une certaine fatigue accumulée… ces régions plus vulnérables sont les premières à sonner l’alarme.

ZONE SENSIBLE

Douleurs, inflammations, tensions, inconforts, tolérance et résistance limitée sont les premiers signaux.

Alors, on a toujours deux choix :

1)      Ignorer l’alarme et remettre cela à plus tard.

2)      Écouter l’alarme, ralentir, prendre soin de soi, restaurer les espaces vulnérables.

Si vous prenez la première option, vous accumulez la tension. Les signaux d’alarme deviendront chaque fois plus forts.

Si vous choisissez la seconde option, il est très bon d’apprendre à comprendre cette région du corps. Pour avoir tous les détails que je crois être important à savoir sur le bas du dos, allez lire cet article sur le bas du dos que j’ai écrit en collaboration avec une kinésiologue.

VIVRE AVEC L’INCONFORT DEMANDE BEAUCOUP D’ÉNERGIE

Ce qui me fascine, c’est notre capacité à endurer la douleur ou l’inconfort soutenu. Autrement dit, nous avons une capacité à continuer avec elle, à continuer malgré elle. C’est vraiment beau.

Mais, ce n’est pas nécessaire ! Enfin pas pour cela.

C’est tellement d’énergie déployée à résister à la douleur du mal de dos, à endurer quand c’est inévitable.

Entre le moment où je me suis blessée au dos et le moment où la douleur est partie (grâce au Yoga), quatre années se sont écoulées. Quatre années à déployer de l’énergie à résister à cette douleur. À m’inquiéter, m’interroger, tenter d’oublier… Quatre années plus tard, j’ai eu une autre blessure, juste à côté, dans la même région. Cette fois-là, au bout d’un an, par contre je me suis dit qu’il fallait trouver un moyen de changer cette dynamique.

J’avais envie de mettre cette énergie dans d’autres espaces de ma vie. Mon seuil de tolérance était devenu si bas.

PRENDRE SOIN DE SON DOS UN JOUR À LA FOIS

Alors, j’ai choisi d’écouter l’alarme et j’ai commencé à prendre soin de mon dos quelques minutes, chaque jour. Petit à petit, la musculature a commencé à se renforcer, à se réorganiser. Les zones de tensions ont commencé à se détendre. Il y a des jours, des semaines où j’avais l’impression d’avoir plus mal (j’étais clairement plus tendue ou fatiguée) mais je ne lâchais pas. Au travers des hauts et des bas du quotidien, mon dos a petit à petit retrouvé sa forme.

Ce sera toujours une des premières zones à sonner l’alarme. Mais, comme j’en prends soin chaque jour (ou presque), elle a retrouvé sa nature calme. Elle se sait écoutée.

Je vous offre donc quelques mouvements qui font partie de ma pratique quotidienne pour prendre soin du bas de son dos. Mon bas de dos est maintenant merveilleusement heureux, même dans son imperfection !

Les mouvements proposés sauront soulager toute douleur dans l’instant.

Ces mouvements, répétés régulièrement dans votre quotidien, peuvent rééduquer partiellement votre dos, du moins lui offrir du soulagement. ***

Quand on accumule le soulagement, l’effet est bien plus agréable et allégeant que lorsque l’on accumule la tension. Non ?

Bonne pratique !!

CETTE VIDÉO VOUS A-T-ELLE AIDÉE ?

J’aimerais vous entendre sur votre relation avec votre bas du dos. Avez-vous une longue histoire d’inconfort ? Ces mouvements vous ont-ils aidés ?

*** Bien sûr si vous avez une blessure, glissement de disque, hernie discale, etc. assurez-vous de consulter un médecin. Ces mouvements ont réussi à m’aider dans ma réhabilitation (avec l’aide d’un physio, d’un ostéo et d’un médecin). Ils me soutiennent toujours au quotidien. Ce n’est donc pas une solution miracle. Ce sont des outils qui, s’ils semblent vous faire du bien, peuvent vous permettre de sentir que vous pouvez vous aussi faire quelque chose pour votre si cher bas de dos.

Vous avez aimé cet article et voulez en savoir plus ? Inscrivez-vous à la mailing list, c'est gratuit !

Émilie

Comments

Letizia
Reply

Super vidéo. Une petite bulle de douceur pour se faire du bien et faire le choix comme tu dis d’écouter son corps. Merci pour ta bonne humeur.

Noemie
Reply

Ravie que la joyeuse bulle de douceur fasse écho ! Je suis allée voir ton site, tes textes sont très intéressant, très délicats. C’est inspirant ! AU plaisir de faire ta rencontre une jour ! 😉

Jenn
Reply

Bonjour Noémie ! merci pour ce petit enchainement … que je pratique en fin de journée depuis que tu as posté cette vidéo.. à chaque écoute, je découvre des sensations différentes, et même tes commentaires guidés, je les comprends aussi différemment…. c’est marrant.. Mon expérience de mal de dos ? Après avoir couru ou après avoir fait du sport en règle général 🙁 en outre, disons que mes problèmes de dos s’inscrivent en haut… dans la raideur… 1 impression d’oppression assez régulière … Voilà pourquoi j’apprécie cette attention portée sur la respiration tout en ressentant les étirements annexes… Merci encore !!!!!

Noemie
Reply

Coucou Jenn ! Je suis tellement heureuse de lire ton commentaire, c’est exactement cela la pratique du yoga. C’est un chemin vers la connaissance de soi, la connaissance du corps, qui est à continuellement revisiter. Chaque apprentissage, chaque découverte ouvre une nouvelle porte en soi. Chaque instant offre une nouvelle texture, une nouvelle perspective. J’essaie toujours d’enseigner à divers degrés de compréhension, je suis ravie que tu les explores ! 😉 Enfin, tu sais peut-être que le bas et le haut du dos sont intimement liés, et que si l’on travaille à détendre le bas du dos cela résonne jusque dans le haut inévitablement. Petit avant goût .. cette semaine je propose des exercices sur le haut du dos… avec respiration ! J’ai hâte de te lire à ce sujet ! À tout bientôt ! 🙂

J.
Reply

Merci

Le mouvement du quotidien limité, tendu ?

=> la RESPIRATION …..

Noemie
Reply

Oui ! C’est la clé des clés ! Voici un petit article que j’avais écrit à ce sujet : . En espérant que cela contribue à nourrir ton goût pour cette précieuse pratique ! 🙂

Yannick
Reply

Bonjour Noémie!
Merci pour cette vidéo qui m’a fait beaucoup de bien!
Je vais de ce pas continuer à découvrir ton merveilleux blog!

Leave a comment

name*

email* (not published)

website

Téléchargez mon ebook "5 étapes pour diminuer votre stress et vivre mieux"